Signer, tout un art

Signer, tout un art. Bruxelles, août 2014.
Signer, tout un art.

On entend souvent dire “Oh mais moi j’ai rien contre les graffs mais par contre les tags, c’est vraiment pas mon truc”. 

Un tag : une empreinte

Beaucoup de personnes diront aimer le street art mais ne pas supporter de voir un tag (c’est à dire une signature), apposé sur un mur, une porte, un store etc.
Pourtant, un tag n’est pas une “simple signature”. En sachant qu’en général, le geste de signer n’a rien d’anodin, qu’une signature n’a en général rien de simple. Que celui qui n’a jamais essayé d’imiter la signature tarabiscotée de ses parents – afin d’éviter un blâme par exemple- , me jette la première pierre!

Signer, tout un art. Bruxelles, août 2014.
Signer, tout un art.

Une signature évolue avec le temps. On écrit d’abord son prénom avec des lettres capitales sous un dessin coloré quand on est enfant puis, on appose des initiales et après on griffonne quelque chose de “classe”, un beau mouvement. Il en est de même pour le tag.

Calli’graff

Tout comme la signature, le tag est inspiré de différentes calligraphies. Qu’elles viennent d’Orient ou d’Occident, toutes peuvent inspirer le graffeur qui passera peut-être quelques années à les observer, à les tester, à les mélanger entre elles afin de créer sa propre calligraphie qui lui ressemble : son tag.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et vous, comment signez-vous?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire