Station De Wand un arrêt à ne pas manquer

station de wand graff

Plongez au cœur des graffs dans cette station de tram en plein air à Laeken. De magnifiques représentations recouvrent les murs pour une immersion totale.

Une fameuse station sur les lignes 3, 7 et 19 de tram vers Esplanade et le Heysel. Après avoir été longtemps tagué de manière anarchique, l’arrêt De Wand est maintenant méconnaissable. Des fresques qui plairont à tous les amateurs d’art urbain et qui rendent le lieu bien plus joyeux qu’auparavant. Vous découvrirez des robots, une ville futuriste et des références à différents dessinés animés.

 

Un peu d’histoire pour une station mythique

Avant d’être une station, « De Wand » était un espace construit lors de l’exposition universelle de 1958. Cet espace fut progressivement transformé durant les années 70 et 80 en terrain de jeux pour les jeunes du quartier et les graffeurs.

Au fil du temps, cet espace est devenu un des lieux mythiques du graffiti à Bruxelles. Fin des années 80 et début des années 90, les plus « grands » y ont laissé leur marque. Quand De Wand est devenue une station de tram, les ouvriers chargés de repeindre l’espace ont contourné certaines fresques pour les laisser visible au public.

La fresque la plus grande de Belgique

Depuis août 2007, la station De Wand constitue un lieu exceptionnel. 30 artistes urbains y ont mis de la couleur à l’aide de pas moins de 6 000 bombes de peinture. Ce lieu respire la convivialité et s’agrandit au fil des années pour devenir la plus grande fresque d’Europe (4500 m²).

Différentes thématiques pour un voyage unique

La thématique du voyage est largement traitée, des cartes postales, un voyage imaginaire dans une ville futuriste ou dans le monde de l’enfance.

Le dragon aux couleurs flamboyantes est un clin d’œil à la Tour Japonaise qui n’est pas très loin de la station, on y accède plus facilement en sortant du tram à l’arrêt Araucaria.

De l’autre côté, on trouve un mur futuriste peuplé de robot et d’une ville assez étrange. Sous le tunnel, permettant la correspondance entre le tram 19 et les trams 3 et 7, on découvre une « balade » avec une série de cadres et de cartes postales. Soulignons l’œuvre de la carte postale de la plage avec la montgolfière et dans le lointain l’Atomium qui a été réalisé par un artiste marseillais. Une véritable invitation au voyage et à la rêverie !

Qui sont les artistes ?

Cette fresque a été réalisée par l’ASBL Tarantino qui tire son nom de Gaëtan Tarantino. Une trentaine d’artistes de Belgique, de France, des Pays-Bas et d’Angleterre ont collaboré à la mise en place et la peinture de cette fresque. 9 jours seulement ont été nécessaires pour la réalisation finale mais il a fallu près de 6 mois en comptant la préparation et les travaux pour que le projet soit monté. Il a été subventionné par la Région dans le cadre d’un appel à projet «rénovation des espaces publics».

À vous de jouer…

Grâce au site de la STIB, nous avons pu découvrir l’Atomium au loin sur la carte postale de la plage. Nous vous proposons de retrouver toutes les références aux dessins animées ou au monde qui nous entoure dans la fresque de la station De Wand. Partagez avec nous dans les commentaires vos découvertes et vos connaissances. Vous pouvez aller sur place dans la station parce que tout ne se trouve pas dans les photos. Bonne chasse aux références à tous !

Sources:

1 Trackback / Pingback

  1. Le camion de l’avenue de la Croix Rouge - La Graffétaria

Laisser un commentaire